Présentation de Caroline, auxiliaire de vie pour les seniors à Paris

Tu rejoins l’équipe des auxiliaires de vie Alenvi. Peux-tu te présenter et raconter comment tu as été amenée à t’occuper des personnes âgées ?

J’ai 25 ans et je viens de Lille. J’ai le diplôme d’aide-soignante et j’ai notamment travaillé en maison de retraite, dans l’unité de vie Alzheimer.

Qu’aimes-tu dans le service à la personne et l’aide à domicile ?

J’aime dans ce métier le contact avec la personne, redonner aux personnes âgées un peu de « peps », de joie de vivre…

Dans le processus de recrutement les auxiliaires de vie Alenvi ont un rôle important : c’est eux qui mènent l’entretien d’embauche. Quelles qualités chercherais-tu chez un candidat ?

Il y a deux vérités qui me paraissent assez importante pour être auxiliaire de vie. D’abord, la ponctualité, car les personnes âgées s’inquiètent assez rapidement du retard. Deuxièmement, la joie de vivre, car il faut transmettre le sourire et la bonne humeur.
Un de mes bénéficiaires, qui était arrivé à peu près en même temps que moi dans la maison de retraite, était très renfermé et très stressé. Il avait des problèmes comportementaux.
Un jour, alors que je discutais avec une de mes collègues, je lui ai raconté une blague et il s’est mis à rire. C’est à partir de ce moment que j’ai découvert que l’humour marchait pour aider les personnes âgées.

Qu’aimes-tu faire en dehors de ton métier d’auxiliaire ?

En dehors du travail, j’aime beaucoup monter à cheval, aller au cinéma, j’aime aussi la lecture !


Depuis la rédaction de cet échange, Caroline a décidé d'évoluer et de faire un BTS Assistante Manager. Elle raconte comment Alenvi lui a permis de développer des compétences nouvelles.