Portrait de Guillemette, auxiliaire de vie pour les personnes âgées à Lyon

Tu viens de rejoindre Alenvi comme auxiliaire "d'envie" pour les personnes âgées. Peux-tu nous raconter ton parcours ?

Je m'appelle Guillemette, j'ai 23ans et j'habite à Lyon. Pour ma part, j'ai fait 3 ans de formation en tant qu'infirmière à l'école Rockefeller, et j'ai eu mon diplôme en 2017.

Tu as décidé de travailler en tant qu'auxiliaire "d'envie": pourquoi ?

Je suis passée d'infirmière à auxiliaire "d'envie" parce que le travail d'infirmière ne me correspondait pas. Je suis quelqu'un de sociable qui aime prendre le temps pour parler et bien faire les choses; le manque de temps et de moyens dans les services hospitaliers ne correspondait pas à ma philosophie.

Qu'est-ce que tu aimes dans l'accompagnement des personnes âgées à domicile?

Ce qui me plaît le plus dans mon métier, c'est passer des bons moments avec les bénéficiaires, être présent pour la personne et l'accompagner dans les tâches quotidiennes.

D'où te vient cette passion pour le service à la personne ?

Pour moi, c'est un stage que j'ai fait en cardiologie, où j'ai assisté à une urgence vitale, qui m'a fait prendre conscience de la vraie valeur de la vie, et de l'impact qu'ont les métiers de santé et d'accompagnement.

Pendant le recrutement et l'entretien d'embauche d'une auxiliaire de vie, quelles qualités rechercherais-tu ?

Si je devais recruter une auxiliaire de vie ("d'envie"), il faudrait q'il soit rigoureux, qu'il sache travailler en équipe et qu'il soit respecteux et tolérant envers la personne âgée.

En dehors du travail, quels sont tes centres d'intérêt ?

Mes centres d'intérêt sont le sport et passer du temps avec mes proches; j'adore courir, le ski, les sorties ...


Découvrez cet interview en vidéo

Découvrez le témoignage de Guillemette sur l'ouverture d'Alenvi Lyon.