"Notre rôle d'Auxiliaire de Vie : être un relai pour les aidants familiaux"

Barbara est Aide-Soignante et Auxiliaire de Vie à domicile chez Alenvi. Elle témoigne aujourd'hui sur l'importance de son rôle de soignante à domicile et de l'importance des intervenants à domicile pour épauler les aidants familiaux.

Notre rôle d'auxiliaire de vie est important

J'ai choisi le domicile car le fonctionnement à l'hôpital ne rentrait plus dans mes valeurs en tant que soignante.

J'ai travaillé pendant 13 ans dans différentes structures à l'hôpital. Le fonctionnement, même si on fait des efforts, ça ne rentrait plus dans mes valeurs en tant que soignante... Aujourd'hui j'ai envie de prendre le temps avec les personnes que j'accompagne. Une personne âgée, si on lui donne le choix d'aller en maison de retraite ou de rester chez elle, elle va bien évidemment choisir de rester à la maison. Elle prefère dormir dans son lit, retrouver sa famille le week-end... Et après c'est vrai que les familles, la plupart du temps, sont occupées. Chacun a sa vie, chacun a son travail, et c'est là que nous on intervient. C'est là, que notre rôle est important.


La présence des auxiliaires de vie est rassurante pour les familles

On fait toutes ces choses que les aidants familiaux ne peuvent pas faire avec leurs proches dépendants.

C'est rassurant pour les familles de savoir qu'il y a quelqu'un qui est là pour entourer leurs proches dépendants. J'accompagne une dame à domicile, avant que j'intervienne, ses enfants étaient complètement perdus et la dame ne voulait absolument pas aller en maison de retraite. Aujourd'hui on a mis en place un accompagnement à domicile qui permet de lui redonner le sourire. On sort, on va au théâtre, on va en terrasse... Les enfants savent que pendant qu'ils vont travailler, leur maman n'est pas seule. Je m'occupe de ses soins et nous faisons des activités... On fait toutes ces choses que les familles ne peuvent pas, eux, faire avec leurs proches : pas parce qu'ils ne veulent pas, mais parce qu'ils ne peuvent pas. Ils travaillent, ils sont occupés, ils ont leur famille. C'est normal. Et nous, on est là pour pouvoir assurer le bien-être de leurs proches en besoin d'accompagnement.


Privilégier le domicile en apportant de la bienveillance à la personne âgée auprès de qui on intervient

J'ai décidé d'être auxiliaire de vie car j'ai envie de privilégier le domicile, que les personnes restent le plus longtemps chez elles, qu'elles puissent bénéficier de tous ces soins, de toute cette bienveillance que nous on peut leur apporter. Une fois qu'on a fait tous les soins dont la personne a besoin, les soins quotidiens, les soins d'hygiène, une fois qu'on a aidé la personne sur l'alimentation également par exemple, alors à ce moment là on va s'occuper de leur redonner cette envie de vivre.

Retrouvez un extrait de ce témoignage en vidéo.