Marina, une auxiliaire de vie pleine d'empathie à Paris 10

Bonjour Marina, peux-tu nous raconter ton parcours pour devenir auxiliaire de vie ?

Bonjour je m'appelle Marina, j'ai 34 ans et j'habite à Bobigny. J'ai travaillé avec des personnes âgées pendant une année. J'ai fait une formation assistante de vie aux familles.

Qu'est-ce qui te plaît dans ton métier d'auxiliaire de vie ?

Ce qui me plait dans ce métier d'auxiliaire de vie c'est d'apporter de l'aide aux personnes âgées en manque d'autonomie et d'être leur seconde main.

Dans la journée d'une auxiliaire de vie, quel est le moment marquant ?

Ce qui me marque c'est lorsqu'on doit partir après avoir dialogué et sympathisé avec le bénéficiaire.

Selon toi, quelles sont les qualités nécessaires pour être auxiliaire de vie ?

Si je devais recruter un auxiliaire de vie j'aimerais qu'il soit attentif, ponctuel et respectueux. Il lui faut aussi de l'empathie.

Qu'aimes-tu faire en dehors de ton métier d'auxiliaire de vie ?

J'aime voyager et écouter de la musique !

Retrouvez Marina en vidéo ci-dessous ou d'autres portraits d'auxiliaires d'envie qui travaillent chez Alenvi.