Auxiliaire de vie pour les personnes âgées: Marguerite

Bonjour Marguerite, tu as rejoint l'équipe d'Alenvi en tant qu'auxiliaire de vie pour les personnes âgées, à Paris; peux-tu nous raconter ton parcours?

J’ai quitté le Vietnam à l’âge de 10 ans. J’ai travaillé en Amérique, où j’ai fait du bénévolat, et maintenant je vis à Paris. En 2015, j’ai obtenu le diplôme d’auxiliaire de vie et cela fait 3 ans que je travaille avec les personnes âgées. Mon métier est d’accompagner les seniors au quotidien et leur permettre de conserver leur autonomie.

Y a-t-il une personne qui t'a marquée dans ton métier d'aide à domicile?

Je travaillais avec un monsieur qui n’aimait que la viande et les pommes de terre. Petit à petit je lui ai fait découvrir les légumes asiatiques. J’ai préparé différents plats riches en légumes : il a donc commencé à en manger presque tous les jours. Il aime la mange, la compote de pomme et les crèmes caramel faîtes maison, ainsi que les tartes aux pommes.
A salad mixed with chicken noodle soup.
Photo by Sharon Chen / Unsplash

J’ai aussi conseillé à la famille d’aller au restaurant une fois par mois avec la personne âgée. Nous allions par exemple au buffet à volonté chinois, ou manger des moules marinières.

Y a-t-il une activité que tu aimes faire en particulier avec les bénéficiaires?

J’aime beaucoup faire des jeux avec les bénéficiaires. Je m’occupais d’une dame âgée qui aimait beaucoup le sudoku. Je préfère personnellement les mots croisés, mais un jeu est un jeu.

J’ai appris qu’il ne fallait pas laisser gagner une personne parce qu’elle est âgée, que gagner était un privilège et qu’il fallait savoir perdre avec le sourire. Cela fait partie du maintien de l’autonomie.
On peut apprendre beaucoup de choses d’eux et on peut leur apprendre beaucoup.

Quelles sont les qualités que vous recherchez chez un potentiel auxiliaire de vie?

Si je devais recruter pour ce métier, je prendrais quelqu’un qui est patient avec les personnes âgées. La patience est importante car elles peuvent répéter les mêmes histoires tous les jours. Il faut être à l’écoute d’une manière patiente.

Quels sont tes centres d'intérêt en dehors du travail?

J’aime apprendre des langues, visiter des musées. Je parle français, anglais et un peu l’espagnol.


Découvrez ce portrait en vidéo.