L'histoire insolite d'Isabelle, auxiliaire de vie à domicile auprès de personnes âgées

Isabelle est Aide-Soignante et Auxiliaire de Vie chez Alenvi. Passionnée par son métier, elle ne cesse d'être à la recherche de nouvelles façons d'apporter du bien-être à ses bénéficiaires. Isabelle nous raconte aujourd'hui un moment insolite, vécu à domicile. Ces moments privilégiés de l'accompagnement sont pour elle, des instants précieux et nécessaires.

Le jour où ma bénéficiaire âgée m'a appris quelques pas de tango...

"Est-ce que par hasard, vous pourriez me montrer quelques pas de tango? Je n'ai jamais dansé le tango."

J'accompagne une dame âgée depuis maintenant un an. Cette personne est plutôt dans le refus de la maladie. J'ai du prendre vraiment le temps de créer du lien avec elle et nous avons donc beaucoup discuté. Lors d'une discussion, j'ai appris qu'elle dansait le tango argentin! Donc un jour, je lui ai demandé : "Est-ce que par hasard, vous pourriez me montrer quelques pas de tango? Je n'ai jamais dansé le tango." On a mis de la musique. J'ai été un peu nulle mais elle s'est beaucoup amusée!

le-tango-argentin-par-isabelle-auxiliaire-de-vie-a-domicile-aupres-de-personnes-agees

Mettre notre imagination au service de nos bénéficiaires en créant des situations insolites

Nous devons, en tant qu'auxiliaire, toujours essayer d'aller plus loin pour que la personne âgée puisse être à l'aise avec nous et qu'elle puisse également avoir du plaisir dans l'échange avec nous.

On dit "activités insolites" parce qu'en fait c'est nous qui créons ces situations par notre imagination. Nous devons, en tant qu'auxiliaire, toujours essayer d'aller plus loin pour que la personne âgée puisse être à l'aise avec nous et qu'elle puisse également avoir du plaisir dans l'échange avec nous. Cette histoire nous montre également à quel point nos bénéficiaires peuvent nous apporter eux aussi. Là, elle m'a apporté quelque chose aussi... Elle m'a appris à danser le tango. Voilà, vous savez maintenant comment j'ai appris quelques pas de tango argentin!

Retrouvez un extrait de ce témoignage en video.