"Il faut valoriser les personnes âgées et prendre notre temps avec eux" Dorothée, Auxiliaire de Vie

Dorothée, auxiliaire de vie, s'exprime sur l'importance de valoriser les personnes âgées. Selon elle, la société actuelle ne reconnaît pas assez la chance que nous avons, d'avoir des personnes âgées à nos côtés. Leur savoir et leur vécu sont susceptibles de nous apprendre chaque jour, de nous faire grandir. Pour mener à bien un accompagnement auprès de nos aînés, Dorothée préconise de prendre son temps. Pour cela, il faut faire prendre conscience aux institutions, aux entreprises et à l'opinion publique, qu'il est absolument nécessaire de prendre son temps pour pouvoir bien prendre soin de nos aînés.

La société ne valorise assez pas les personnes âgées

"L'auxiliaire de vie à domicile ou l'aide-soignante en maison de retraite et à domicile a vraiment de la chance de pouvoir accompagner des personnes avec des ressources, une vie entière à raconter..."

Je voudrais vraiment qu'on réflechisse tous ensemble à ce système de société étrange où on vous dit que vieillir c'est mal ou encore qu'il faut mettre des crèmes anti-rides dès 30 ans... On nous dit que les personnes âgées n'apportent rien. Personne ne prend le temps d'être à leur rythme. De les regarder, de les écouter. Parfois les maladies sont tellement fortes, que certains considèrent que les personnes âgées redeviennent des enfants... C'est complètement faux. Parfois oui, il est plus compliqué de manger, d'aller à la selle. En revanche, ces personnes âgées dépendantes ont une vie de 80 ans, 90 ans, ils ont été parents, ils ont eu un job... L'auxiliaire de vie à domicile ou l'aide-soignante en maison de retraite et à domicile a vraiment de la chance de pouvoir accompagner des personnes avec des ressources, une vie entière à raconter...


Être auxiliaire de vie : prendre soin en prenant le temps

"Aujourd'hui, j'en ai marre qu'on dise que vieillir c'est mal. Je suis deçue que personne ne prenne le temps pour les personnes âgées dépendantes à leur domicile ou en maison de retraite".

Accompagner une personne âgée dans la maladie c'est une nouvelle manière de communiquer : c'est une forme de langage non verbal, c'est de la tendresse, des moments partagés, des discussions. Aujourd'hui, j'en ai marre qu'on dise que vieillir c'est mal. Je suis deçue que personne ne prenne le temps pour les personnes âgées dépendantes à leur domicile ou en maison de retraite. Quand on travaille en maison de retraite, les équipes de soignants n'ont pas le temps. Qui peut se laver en 6 minutes 12 ? Même en étant valide ce n'est pas possible. En tant que soignant, quand on travaille en institution ou dans une entreprise, on peut essayer de dire qu'on est à leur écoute... En vérité, la réalité de terrain fait qu'en institution on a pas le temps de prendre le temps... Mais, à domicile, certaines entreprises ne prennent pas le temps non plus... Or accompagner une personne âgée dans les gestes de la vie quotidienne, l'accompagner avec ses difficultés, ses troubles, c'est prendre du temps. On a besoin de temps pour ça!

Les personnes âgées nous font grandir, nous devons les aider

"On oublie à quel point les personnes âgées, elles aussi, nous accompagnent, nous font grandir, nous aprennent des choses... Elles détiennent un savoir incroyable."

Il faut vraiment qu'on s'arrête et qu'on mette nos bénéficiaires et la qualité de notre travail en avant, qu'on redise à toute cette société à quel point on a de la chance d'avoir des personnes âgées. On doit les accompagner au mieux jusqu'au bout. On peut avoir un suivi, on peut les aider à domicile... C'est possible ! On oublie à quel point les personnes âgées, elles aussi, nous accompagnent, nous font grandir, nous aprennent des choses... Elles détiennent un savoir incroyable. Il ne faut jamais oublier qu'elles ont beaucoup de choses à nous apprendre à nous, auxiliaires de vie mais à toutes les autres personnes aussi... À nous de prendre le temps de nous émerveiller à chaque instant.


Retrouvez ce témoignage en vidéo.