Corinne, du métier d'infirmière à auxiliaire de vie pour pouvoir prendre son temps avec les personnes âgées

Corinne, tu es infirmière et aujourd'hui tu deviens auxiliaire de vie chez Alenvi. Peux-tu te présenter?

Je m'apelle Corinne, je viens du Pas-de-Calais mais j'ai vécu 14 ans à Paris. J'étais infirmière. Je suis ensuite allée à Strasbourg où j'ai continué à travailler avec des personnes âgées.

Tu as travaillé en tant qu'infirmière tout au long de ta carrière professionnelle. Aujourd'hui, tu décides de devenir auxiliaire de vie. Pour quelles raisons?

Je travaillais comme infirmière à domicile mais le problème c'est que j'avais très peu de temps pour rester auprès de la personne. Je donnais des médicaments, je mettais des perfusions. Ca ne me convenait plus, maintenant ce qui compte c'est le temps, tant pis si je laisse un peu de côté les soins.

Qu'est-ce que tu aimes dans ton métier auprès des personnes âgées dépendantes à domicile?

Ce qui me plaît dans ce métier, c'est principalement la relation avec la personne, j'aime pouvoir respecter son autonomie.

Si tu devais trouver un ou une auxiliaire de vie à domicile pour un proche âgé à domicile, qu'est-ce que tu rechercherais chez cet intervenant?

Si je devais recruter une personne pour un proche, je pense que l'important pour moi c'est le respect et la gentillesse. C'est très important. La personne accompagnée doit aussi pouvoir garder au maximum son autonomie.

En dehors de ton métier auprès des personnes âgées à domicile, qu'est-ce que tu aimes faire?

J'aime faire la marche, regarder autour de moi... J'aime regarder l'architecture, la nature. J'aime me balader aussi!

Retrouvez ce témoignage en vidéo.