Célia vous raconte comment créer votre communauté d'auxiliaires de vie Alenvi !

Célia est auxiliaire de vie à domicile. Arrivée chez Alenvi au début de l'année 2018, elle a developpé une nouvelle communauté d'auxiliaires de vie avec une collègue. Elle vous raconte aujourd'hui comment faire !

Bonjour Célia ! Tu es auxiliaire de vie chez Alenvi et tu vas nous raconter aujourd'hui, comment créer sa commaunauté.

J'ai eu la chance de commencer une communauté, du tout début jusqu'à aujourd'hui. Créer sa communauté Alenvi, ça veut dire consistuer sa propre équipe. On arrive sur le terrain et nous, les auxiliaires, on va nous-mêmes à la recherche de nos bénéficiaires dans le secteur.

En quoi est-ce important pour toi d'être un acteur majeur de la création de ton équipe?

Je trouve que pour le bénéficiaire, c'est vraiment bien que nous soyons à l'initiative de la prise en charge. C'est un moment vraiment enrichissant pour nous également.

Tu as donc aimé créer ta communauté d'auxiliaires de vie?

C'est pas facile mais c'est très enrichissant ! On rencontre beaucoup de gens, beaucoup de professionnels.

Combien étiez-vous au début de la création de ta communauté?

J'ai commencé dans une communauté où on était que deux.

Qu'est-ce que vous avez fait pour faire démarrer votre équipe?

On a fait de la prospection. La prospection c'est aller voir les professionnels du secteur et échanger sur le nouveau concept d'Alenvi. Ces échanges étaient vraiment enrichissants. Ils nous ont proposé des idées. Certains sont moins interessés que d'autres mais parfois on rencontre quelqu'un de vraiment très très interessé! De cette façon on arrive à construire son équipe et à avoir des bénéficiaires. Et quand on a des bénéficiaires, on recrute de nouveaux collègues et notre groupe peut grandir ! C'est tout un processus.

Tu as aimé aller toi même à la recherche de tes bénéficaires et parler de ton métier?

Oui, même si on a pas de réponse tout de suite, mais quand ça commence à arriver, le travail paye et on se dit qu'on a travaillé pour une bonne cause! Lorsque je suis intervenue auprès de mon premier bénéficiaire, c'était une grande satisfaction. C'était super d'avoir un retour de toute notre prospection et de toutes nos démarches.

Retrouvez un extrait de ce témoignage en vidéo.