5 conseils pour l'été quand on s'occupe d'un proche âgé

Cet été sera synonyme de vacances pour près de 70% des français, mais pour nombre d’entre eux un problème se pose : comment concilier les enjeux de la période estivale (fortes chaleurs, départs en vacances) quand on aide un proche âgé au quotidien ? Thérèse et Xenia, auxiliaires d’"envie" chez Alenvi, donnent leurs conseils aux aidants familiaux.

1. Encourager l’hydratation de la personne âgée: la santé avant tout !

personnes_agees_hydratation_eau

La sensation de soif s’altérant avec l’âge, il est important d’encourager votre proche âgé à s’hydrater régulièrement. Xénia, auxiliaire d'"envie", a plusieurs suggestions:

« Il faut varier les sources d’hydratations avec des jus de fruits et sirops pour retrouver le plaisir de boire. »

Il est aussi important de prendre en considération la perte de mobilité et de présence des objets, qui peut rendre l’action de boire difficile :

« Je conseille de favoriser les petits formats et les contenants munis de poignées ».

La mise à disposition d’une carafe et d’aliments riches en eau (soupes, yaourts, fruits…), peut aussi encourager votre proche âgé à s’hydrater.

Le rôle des aidants est donc de mettre à disposition ces sources d’hydratation et de sensibiliser, dans la mesure du possible, à consommer des liquides régulièrement. Finir son verre lors de la prise de médicament est par exemple un bon réflexe que la personne âgée peut adopter.

2. Adapter le logement de votre proche âgé aux fortes chaleurs estivales

aerer-logement-frais-ete-personnes-agees

Maintenir le logement frais et fonctionnel évitera que votre proche ne souffre des fortes chaleurs. Au début de l’été, il est préférable de vérifier l’état de marche et la conformité de l’électroménager (ventilateur, climatiseurs, frigo…) pour éviter qu’une panne ne survienne à un moment critique, comme une période de canicule.

Pour garder une température minimale pendant la journée, il vaut mieux aérer systématiquement le matin et la nuit, ainsi que garder ses volets fermés le jour.

Enfin, mettre à disposition de la personne âgée des brumisateurs est une mesure simple et efficace pour se rafraichir.

3. S'assurer de maintenir un contact avec l’extérieur pendant tout l'été pour rompre l'isolement de la personne âgée

prevenir-isolement-personnes-agees

Pour votre proche, maintenir une communication verbale avec l’extérieur est primordial pour combattre l’isolement qui peut s’installer en votre absence. En effet, de nombreuses personnes âgées disent ne pas avoir l’occasion de parler tous les jours pendant l’été.

Les aidants peuvent avant tout maintenir un contact téléphonique quotidien ; prévenir l’entourage immédiat du proche (voisins, concierge) et les encourager à lui rendre visite peuvent aussi garantir un contact régulier et une tranquillité d’esprit pour la famille.

D'autant plus que ces simples contacts peuvent illuminer la journée d’une personne seule !

4. Se renseigner sur les initiatives locales estivales contre l’isolement des personnes âgées

ete-initiatives-isolement-personnes-agees

De nombreuses initiatives sont mises en place l’été pour éviter la solitude des personnes âgées.

Les prestataires de services peuvent proposer un accompagnement à engagement flexible pendant la période estivale. Alenvi propose par exemple une offre d'accompagnement-d-ete-personnes-agees.

Du côté bénévole, l’association Unis-Cité propose par exemple à des jeunes effectuant leur service civique de rendre visite aux personnes isolées ; de même, le dispositif Yvelines Etudiants organisé par le conseil départemental des Yvelines propose des visites et sorties en juillet/août. A Paris, on peut se signaler à la Marie au 3975 pour obtenir un accompagnement en cas de canicule, à travers des appels d’agents mandatés par la municipalité.

Il est donc utile pour les familles de se renseigner sur les initiatives locales en place (à la mairie par exemple), au cas où votre proche se sentirait isolé cet été.

5. Le droit aux vacances : pensons aux personnes âgées !

vacances_personnes_agees

Il n’est pas évident de prendre en considération un membre âgé de sa famille lors de son propre départ en vacances, à cause des problèmes de mobilité. Cependant, un changement d’environnement peut lui être bénéfique pour éviter le sentiment d’abandon.

Comme remarque Thérèse, auxiliaire d’"envie", « les vacances sont aussi l’occasion pour les personnes âgées de changer de cadre », ce qui peut par exemple passer par un séjour de courte durée dans une résidence pour seniors comme Domitys.

« Mon objectif est d’inverser les choses : les vacances sont aussi l’occasion pour les personnes âgées de changer de cadre. »

Thérèse, auxiliaire d’"envie".

Certaines personnes n’aimant pas être déstabilisées, une nouvelle sortie ou un changement d’activité peut suffire pour briser la routine.

Comme le remarque Thérèse, le bien-être des personnes âgées dépendantes passe donc par la prévoyance de leurs familles à l’approche de l’été. Adapter le logement aux fortes chaleurs ainsi que s’assurer que la personne s’hydrate suffisamment sont des mesures qui préviennent les risques de santé ; maintenir ses contacts avec l’extérieur, par des appels, à travers son entourage direct ou par des prestataires de services, permet d’éviter la sensation d’isolement et d’abandon. La préparation est donc bénéfique pour les deux partis, le stress de la famille étant ressenti par la personne âgée; prendre certaines mesures très simples peuvent ainsi grandement rassurer l’entourage.