Startup libérée : mode d’emploi

L’entreprise libérée est à la mode. Dans beaucoup de secteurs où l’humain contribue fortement à la valeur ajoutée, il est bénéfique de faire confiance aux équipes, de moins les contrôler, de moins les hiérarchiser et de les laisser au maximum régler les problèmes par elles-mêmes. La perfection n’est pas de ce monde, mais le coût de la confiance est généralement inférieur au coût du contrôle ! De nombreux managers s’inspirent de ce nouveau paradigme pour modifier leur organisation et développer leur activité en s’appuyant sur une équation simple : le bien-être et la motivation décuplés de leurs équipes améliorent l’efficacité, créent des opportunités tout en réduisant drastiquement le coût du contrôle.

Alenvi Entreprise libérée

Si beaucoup de choses sont écrites sur la “libération”, c’est à dire la transformation d’entreprises classiques, très hiérarchisées, avec beaucoup de couches de contrôles, il est plus difficile de trouver des conseils pour créer en partant de zéro une communauté de travail libérée et inspirante.

Pour créer une communauté libre et inspirée, il faut commencer par l’être soi-même !

Chez Alenvi, nous nous sommes donnés pour mission de créer un cadre de travail épanouissant et responsabilisant pour les auxiliaires d’envie qui accompagnent les personnes âgées à domicile. Notre démarche s’appuie sur trois piliers.

L’attitude. Pour créer une communauté libre et inspirée, il faut commencer par l’être soi-même ! C’est assez facile si l’on a le sentiment d’agir en cohérence avec ses convictions profondes et avec la mission que l’on s’est fixée. Chez Alenvi, nous avons une mission claire : maximiser le bien-être de notre communauté d'auxiliaires. Nous savons que la réussite économique de notre organisation en découle directement. Les décisions que nous avons à prendre s’imposent généralement à nous, quand nous nous référons à cette mission. Nous essayons également en permanence d’apprendre et désapprendre. Apprendre de tous les pionniers, de toutes les organisations qui, autour de nous, arrivent à maximiser le bien être de leurs équipes et à se développer. Désapprendre les réflexes de contrôle, la vision souvent trop hiérarchisée de l’entreprise, profondément ancrés dans notre formation, notre culture et l’imaginaire collectif.

Les personnes. François Mitterrand disait qu’il suffisait de 100 personnes bien organisées pour prendre le pouvoir et changer la France… Nous pensons qu’une première communauté de 100 personnes passionnées et exceptionnelles peut emmener beaucoup de monde avec elle et changer la manière dont on accompagne les personnes âgées ! Nous sommes 10 et nous avons déjà fait 10% du chemin ! Pour faire grandir la communauté Alenvi, nous nous sommes mis en recherche de pépites sans a priori sur leurs profils. Les auxiliaires d’envie ont ainsi des âges, des origines et des formations différentes. Ce qui les distingue des dizaines de candidats que nous rencontrons, c’est la passion de leur métier et l’envie de le changer avec Alenvi, en cohérence avec les principes de notre manifeste et de notre Charte d’Envie. Nous rencontrons des dizaines de personnes pour trouver celles qui partagent notre vision. Si c’est nous qui recherchons les profils à recruter, c’est cependant la communauté elle-même qui prend la décision de s’agrandir : chaque recrutement est en effet validé à la suite d’une rencontre avec un/une auxiliaire d’envie.

Equipe Alenvi

Les outils. Une fois qu’on a réuni des personnes qui partagent la même vision et ont envie d’avancer ensemble, il faut les connecter et favoriser une bonne communication, d’autant plus si elles ne travaillent pas au même endroit. Nous usons et abusons de Facebook Messenger. Les nouveaux outils de chat mobile (Whatsapp, Messenger) sont en effet en train de devenir l’outil principal pour garder le contact au sein des groupes d’amis et même des familles. Pourquoi ne pas les utiliser au travail ? En communiquant de manière asynchrone, sous une forme ludique et peu formelle, et en partageant simplement l’information à plusieurs, on fluidifie énormément la communication. Nous sommes aussi vraiment impressionnés par la rapidité avec laquelle l’outil est pris en main par des personnes peu habituées aux réseaux sociaux et aux nouvelles technologies.

Communauté Messenger Alenvi

Si les trois piliers décrits ci-dessus nous paraissent essentiels, la liste n’est bien sûr pas exhaustive. Créer une Startup libérée, c’est une multitude de défis qui ne peuvent se résumer en trois points. C’est aussi une approche intuitive et émotionnelle qui doit parfois s’affranchir de la rationalisation ! Il nous parfois oublier le “comment” et se laisser guider par notre moteur interne, notre envie.


comments powered by Disqus