Comment financer l'aide à domicile de mon proche âgé ?

L'accompagnement de votre proche âgé par des auxiliaires d'envie qualifiés et passionnés par leur métier, peut représenter un coût significatif.

Quels sont les dispositifs existants pour réduire le coût de prise en charge?

L'Allocation Personnalisée d'Autonomie (APA)

Cette aide est attribuée par le Conseil Départemental. Elle concerne les personnes âgées de 60 ans et plus, qui résident en France et sont en perte d'autonomie (degré de perte d'autonomie évalué comme relevant du GIR 1, 2, 3 ou 4 par une équipe de professionnels du Conseil départemental).

A la suite d'une évaluation par les équipes du Conseil départemental, un plan d'aide est établi pour la personne dépendante et peut couvrir des prestations d'aide à domicile, ainsi que des séjours en accueil de jour.

Le montant maximal pris en charge par l'APA est fixé pour chaque GIR et peut être consulté ici.

Les prestations d'aide à domicile peuvent être financées par l'APA sur la base d'un tarif horaire fixé par le département. La différence entre le tarif du prestataire d'aide à domicile et le tarif financé par l'APA reste dans tous les cas à la charge du bénéficiaire.

Attention, le montant financé par l'APA est modulé en fonction des ressources (revenus et patrimoines) de la personne âgée. Comme l'indique ce barême, les personnes justifiant de ressources mensuelles supérieures à 2 948 € ne bénéficient ainsi que de 10% du montant d'APA qui leur est attribué.

Le mode de versement de l'APA (chèques CRCESU, versemenent direct au prestataire) varie selon les départements.

Faire une demande en ligne d'APA à Paris

Télécharger le dossier de demande d'APA pour les Hauts de Seine (à déposer au Centre Communal d'Action Sociale de votre commune.

Le crédit d'impôt pour l'emploi à domicile

50% du montant des dépenses d'aide à domicile engagées pour une personne âgée peut ête récupéré en crédit d'impôt. Le crédit viendra en réduction des impôts à payer. Si le crédit est supérieur au montant de l'impôt à payer, il sera directement versé au bénéficiaire.

Les dépenses éligibles sont plafonnées à 13 500 € s'il y a une personne de plus de 65 ans dans le foyer et à 15 000 € s'il y a deux personnes de plus de 65 ans dans le foyer.

Le montant des dépenses engagées (déduit des aides déjà reçues) doit être renseigné sur la déclaration d'impôt.

Bon à savoir : lorsqu'une personne âgée est bénéficiaire de l'APA, le crédit d'impôt peut s'appliquer à ses enfants si ce sont eux qui règlent les prestations d'aide à domicile.

Votre prestataire d'aide à domcile (en l'occurence Alenvi) vous fournit à la fin de l'année un justificatif à conserver en cas de contrôle par les services fiscaux.

Voici une page pour tout savoir sur le crédit d'impôt pour l'emploi à domicile.

Les aides des caisses de retraite

Les personnes âgées dépendantes peuvent bénéficier d'aides plus ciblées de la part de leur caisse de retraite. Une information détaillée peut être consultée sur cette page.