Contruisons Alenvi ensemble

Discussion autour des rôles

Les 3 objectifs du projet d’Alenvi

  • Revaloriser le métier d’auxiliaire de vie ;
  • Aider les personnes âgées à mieux vieillir chez elle (dans un premier temps en se concentrant sur un cœur de métier simple : l’aide à l’autonomie et le temps de qualité) ;
  • Créer un nouveau modèle et changer l’aide à domicile à grande échelle.

Dans la charte d’envie, on parle de richesse de la communauté, d’autonomie, de curiosité. Chacun peut donc prendre des initiatives et apporter ses compétences et son envie au sein du projet.

Constat : au cours de ces derniers mois, chacun a eu l’occasion de faire des choses pour la première fois : faire une visite bénéficiaire, mener un entretien, prospecter, …

C’est quoi avoir un rôle ?

« Ça éclaircit ce qu’on fait chez Alenvi, quelle est notre mission, … » ; «  Ça nous permet d’avoir des compétences sur un domaine spécifique » ; « Être référent sur un sujet, avoir un rôle de tuteur, être là pour donner des conseils » ;

Prendre un rôle doit être un plaisir, une super opportunité d’apprendre et de faire autre chose !

Quelques points de repères :
« On n’a pas un rôle à vie mais pour un temps donné, à déterminer » Avoir un rôle c’est être responsable d’un sujet, pas propriétaire et unique décideur sur ce sujet ;
Inversement, avoir un rôle ne t’empêche pas d’intervenir sur un autre sujet ;
Les rôles sont aussi importants les uns que les autres.

Rappel : chacun, de fait, a déjà un premier rôle en participant aux réunions, à Messenger et aux événements collectifs ; tout le monde est membre actif d’Alenvi à part entière (voir charte d’envie : convivialité, respect, bienveillance, …). On peut donc prendre un autre rôle.

Questions soulevées sur le contrôle

 La confiance n’exclut pas le contrôle

  • Quels outils pour aider chacun dans l’esprit d’Alenvi à progresser dans son rôle ou à l’inverse pour dire à quelqu’un qu’il n’est peut-être pas fait pour ce rôle ?
  • Comment être certain que chacun fait bien son rôle et que personne n’est mal intentionné ?

« Je veux que les coachs contrôlent ce que l’on fait ! » ; « Ca me fait bizarre qu’un collègue vérifie mon travaille » « pourrait-on faire un audit croisé ? » ; « quel moyen on met en place pour que naturellement on puisse avoir une bonne visibilité sur tout ce que font nos collègues ? » ; « Si chacun a un rôle dans la communauté, chacun rend des comptes à ses collègues sur leurs sujets ».

C'est donc un sujet à suivre !

Quels pourraient être les différents rôles ?

rôles 2 rôles 1

Comment favoriser toutes les initiatives et ainsi déterminer les rôles de chacun ?

  • Chacun(e) doit pouvoir lever la main pour dire « je souhaite faire tel ou tel rôle ».
  • Important de dire pourquoi on veut le faire et ce que l’on peut y apporter.
  • Intéressant de solliciter ceux qui pourront avoir un avis éclairé sur ma demande : la personne qui tenait précédemment de rôle, mon binôme, mon parrain, un coach avec qui je travaille.
  • Les coachs et l’ensemble de l’équipe sont garants du respect de ces modalités.

Si plusieurs personnes sont motivées pour un même rôle, discussion entre elles pour avancer et déterminer qui va prendre quoi.

Prochaines étapes (entre aujourd’hui et le 1er semestre 2017)

  • Continuez à prendre des initiatives, de cette façon les rôles vont se dessiner plus précisément !
  • « Libérons » les rôles au fur et à mesure où la communauté peut être autonome dessus.

Réfléchir en parallèle aux questions liées au contrôle / suivi / et affectation.


Votre rémunération

Voici quelques éléments qui guident vos coachs :

  • Rémunérer le mieux possible les auxiliaires d’envie tout en donnant à Alenvi les moyens de réussir son projet (= créer un modèle qui permettent d’investir, de recruter vos collègues, …) ;
  • Valoriser les heures Alenvi car elles témoignent d’une curiosité et d’une volonté de faire avancer la structure ;

La rémunération est une brique en plus sur la valorisation de votre métier : CDI + travailler le bon nombre d’heures + autonomie + possibilité de prendre des initiatives + échanger avec ses collègues + avoir une rémunération adaptée + …
l’étape d’aujourd’hui : arriver à un salaire net horaire de 20% supérieur au SMIC.


Messenger

Partage autour de Messenger. Seules 2 personnes étaient présentes pour parler de Messenger, nous en reparlerons donc au cours des prochaines réunions. Il ne s’agit ici pas de décisions mais de réflexions.

  • Quel type de posts ? Bon moments / Moments plus difficiles pour avoir du soutien / Questions diverses ;
  • Quels bénéfices pour la communauté ? Partage, communication, relation, « faire partie » de l’équipe ;
  • Horaires d’ouverture : 8h-20h du lundi au samedi (pour ceux qui travaillent le samedi) ? ;
  • Quel cadre ?
    • Rester naturel et spontané : ne pas se sentir obligé de répondre si tout le monde répond, chacun doit garder son style de post bien à lui.
    • Bénéficiaire : ne pas partager ce qui a trait au dossier médical du bénéficiaire. Si on transmet une photo, se poser la question si le bénéficiaire et sa famille en ont connaissance