5 exemples d’innovations incrémentales dans les services à la personne

L’innovation de rupture est à la mode. On ne compte plus les startups qui souhaitent “disrupter” un marché, produire et vendre un bien ou un service d’une manière radicalement différente par rapport aux acteurs existants et acquérir très vite une part de marché importante. Les effets sont souvent spectaculaires et les grands groupes adoptent tous des stratégies défensives pour s’en prémunir.
Moins en vogue, l’innovation incrémentale consiste à apporter de nombreuses modifications non radicales à la manière dont un service ou un bien est produit et distribué. Elle peut également impacter en profondeur la chaîne de valeur. Moins brutale, elle permet de faire évoluer en douceur les métiers centrés sur l’humain qui ne sont pas toujours prêts pour la disruption brutale.

Moins en vogue, l’innovation incrémentale consiste à apporter de nombreuses modifications non radicales à la manière dont un service ou un bien est produit et distribué. Elle peut également impacter en profondeur la chaîne de valeur.

On entend parfois qu’il est difficile d’innover dans notre métier des services à la personne à domicile : trop de rigidités administratives, peu de marges de manoeuvre financières etc... Nous essayons modestement de montrer que cette fatalité peut être conjurée. Voici des actions que nous avons mises en place récemment, et qui seront suivies de nombreuses autres initiatives. Elles ne sont pas révolutionnaires et sont déjà pratiquées dans d’autres domaines d’activité. Elles nous semblent cependant plutôt innovantes par rapport aux pratiques du secteur des services à la personne.

Réaliser une présentation vidéo de chaque intervenant de la société. Produire des vidéos de qualité correcte n’a jamais aussi simple (des chaînes de TV tournent aujourd’hui avec un Iphone…) et les effets bénéfiques sont impressionnants. Présenter en images la communauté des personnes qui vont intervenir est plus efficace que de vendre la société sur papier glacé. On crée plus facilement une relation de confiance en mettant en avant des individus plutôt qu’une organisation.

Equipe Alenvi

Utiliser une plate-forme de chat grand public pour communiquer entre intervenants. La solitude des intervenants à domicile est un facteur important de démotivation. Les difficultés de communication et de coordination sont aussi parfois une source de frustration. On peut réduire ces effets négatifs en proposant l’utilisation en interne d’une plate-forme comme Whatsapp ou Messenger. Ultra-simples à utiliser, ces outils permettent d’entretenir au quotidien un esprit de communauté et de favoriser la transmission d’informations utiles à des destinataires multiples.

Impliquer l’ensemble des collaborateurs dans l’écriture des règles de l’entreprise. Peu de gens aiment qu’on leur dise quoi faire sans leur demander leur avis. Nous sommes tous plus enclins à respecter des règles quand nous avons participé à leur élaboration. Ce travail collaboratif peut se faire au travers d’ateliers. S’ils nécessiteront un réel travail de préparation, d’animation et de compte-rendu, ils permettront d’élaborer des règles souvent plus pertinentes et ils maximiseront l’engagement des collaborateurs.

Réunion d'envie

Imposer le prélèvement automatique et facturer ses clients deux fois par mois. Si un client est convaincu de l’intérêt de travailler avec vous, il y peu de chances qu’il renonce parce que le mode de paiement ou de facturation ne lui convient pas. En imposant un fonctionnement qui minimise les frais de gestion et permet de garder un Besoin en Fonds de Roulement nul ou négatif, vous vous donnez en réalité une grande liberté et vous vous autorisez à focaliser votre énergie sur d’autres sujets plus critiques comme le bien-être de vos salariés.

Faire recruter les collaborateurs par leurs pairs. Qu’on la nomme ainsi ou non, une entreprise est une communauté humaine. Pour la faire grandir harmonieusement, on peut instaurer une règle simple : chaque nouvel intervenant doit être validé par l’un de ses futurs collègues. Si cela coûte un peu et demande un peu d’organisation, les bénéfices sont énormes : les recrutements sont meilleurs et l’intégration des nouveaux collaborateurs facilitée.